Curieuses Visites Curieuses

Découvrir de manière théâtrale et décalée le patrimoine scientifique

Visite

 

Les Partenaires

Le projet des visites curieuses est rendu possible grâce à la collaboration de plusieurs structures coordonnées par l'Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées :

- L'AGIT, association des guides interprètes du Tarn
- La Gargouille
- En Quête de Patrimoine
- Les Anachroniques
- La Région Occitanie

Les Intervenants

Fabrice Guérin, comédien et metteur en scène.
Sonia Moussay, historienne et médiatrice.
 

Avez-vous fait cette expérience d'avoir eu, à l'école, certains professeurs qui mêlaient à leur enseignement des exemples tirés de la vie quotidienne ou de la littérature, qui vous racontaient des anecdotes ou des histoires teintées parfois de fantaisie ou d'humour ? Quels souvenirs gardez-vous de ces professeurs et de leurs matières ?

Le parcours propose une immersion dans les lieux d'enseignement et de recherche scientifique. En découvrant un univers éloigné, les visiteurs sont amenés à être acteur d'une redécouverte d'un lieu à travers le prisme de l'Histoire et du patrimoine mais aussi à travers des histoires, des saynètes mettant en scène des détails, des signes qu'ils côtoient quotidiennement. Cette visite à plusieurs voix démystifie les lieux scientifiques et révèle à travers le discours théâtral, toute leur poésie.

Lieux Visités en 2016 :

> École des Mines - Albi (81)
> Université Jean-François Champollion - Albi (81)
> Université Jean Jaurès - Toulouse (31)
> Musée des Écritures - Figeac (46)
> Bastide de Beaumont de Lomagne (82)
> Muséum d'Histoire Naturelle Victor Brun - Montauban (82)
> Université Toulouse III Paul Sabatier - Toulouse (31)
> La Ferme des Étoiles - Mauroux (32)
> Station d'écologie expérimentale du CNRS - Moulis (09)
> Institut de Mécanique des Fluides - Toulouse (31)
> Centre d'élaboration des matériaux et d'études structurales - Toulouse

Objectifs :

> Découvrir comment l'imaginaire interroge la science ou l'histoire et comment, à son tour, la science ou l’histoire ré-alimentent l'imaginaire.

Les commentaires sont clos.