L’Association

Rencontre entre les arts et les sciences

L’association est un outil de culture scientifique et artistique réalisant une mission d'animation socio-éducative et de médiation culturelle à travers :

> des spectacles
> des ateliers d'animations
> des conférences
> des projections de films suivies de débats
> des expositions
> des forums d’échanges
> des soirées à thèmes

Les Chemins Buissonniers, Club CNRS Jeunes Sciences & Citoyens et Club UNESCO, associent les arts et les sciences, composantes essentielles de la culture humaine, avec la conviction que les artistes et les scientifiques permettent de dévoiler, par leurs activités de création et d’investigation singulières, la complexité du monde et d’éveiller ainsi la curiosité des femmes et des hommes.

Artistes et scientifiques ont en commun la recherche d’une représentation du monde. Leurs savoirs ont tous un lien avec la réalité. La démarche innovante de l’association consiste à les réunir pour favoriser le dialogue et la réflexion.

Relier la science à la société à travers une perspective constructive pour l’humanité, dans un rapport de bienveillance dans la relation à l’autre et au monde, permet aux publics de l’association d’accéder à de nouveaux points de vue, essentiels pour bâtir une société plus juste.

En partenariat avec un large réseau associatif, l’association crée des manifestations culturelles et pédagogiques où les artistes et les scientifiques peuvent présenter aux publics leurs façons d’observer, de comprendre et d’imaginer le monde.

À l’origine de cette association, créée en 1999 : un groupe d’artistes, de scientifiques, d’éducateurs et des citoyens préoccupés de diffuser de façon concertée les cultures scientifiques et artistiques et de les rendre accessibles à tous.

Pour atteindre ces objectifs, les acteurs de l’association font preuve d’un engagement citoyen : travail en zone rurale, quartiers défavorisés, partenariat avec les structures d’éducation populaire…

 

On sait depuis longtemps que la science n'est qu'une méthode parmi d'autres pour étudier le monde qui nous entoure. Une autre méthode – complémentaire – se pratique dans l'art. L'existence conjointe de l'art et de la science, en elle-même, illustre bien le principe de la complémentarité. Vous pouvez vous consacrer entièrement à la science ou vivre exclusivement de votre art. Les deux points de vue se justifient également mais, pris séparément, ils sont incomplets. L'épine dorsale de la science est la logique et l'expérimentation. L'art trouve ses fondements dans l'intuition et l'illumination. Mais comme l'a dit Pouchkine, "l'inspiration en géométrie est tout aussi nécessaire qu'en poésie".

L'art et la science reflètent des aspects différents, complémentaires, de l'expérience humaine et ne nous donnent une idée complète du monde que lorsque ils sont pris ensemble.

Malheureusement nous ne connaissons pas la "relation d'incertitude" pour la paire combinée des concepts "science et art". C'est pourquoi nous ne pouvons évaluer les pertes que nous inflige une perception unilatérale de la vie.

Leonid Ponomarev

Extrait de In Quest of the Quantum

Les commentaires sont clos.