Le Blob du bout des doigts

Rendre le Blob accessible à toutes et à tous

Le blob, ou physarum polycephalum, cet organisme étrange qui intrigue petits et grands ; ni animal, ni végétal, ni champignon, il existe depuis des milliards d’années. Composé d’une seule cellule, il est pourtant capable d’apprendre, de transmettre, de mémoriser, de se régénérer, et fait preuve d’une efficacité redoutable quand il est question de nourriture. Il bouleverse ainsi nos idées reçues sur l’intelligence, la mémoire, la notion d’individu, le genre, et ouvre de nombreuses pistes de recherche en médecine, transports, ou encore environnement. Un organisme qui mérite donc d’être découvert par toutes et tous, enfants, adultes, voyants et non-voyants !

Accompagnés par nos médiatrices, les jeunes font plus ample connaissance avec le blob notamment grâce à un ensemble d'expériences et d'activités scientifiques et créatives.

Sous l'oeil expert d'Audrey Dussutour, un blob tangible grand format a été réalisé par l’artiste plasticienne Guillemette Quintin. Avec ces outils, des projections et ateliers pourront être organisés dans les structures accueillant des publics déficients visuels.

Cet atelier blob constitue la première étape d’une action plus vaste menée par les Chemins Buissonniers pour rendre le blob accessible aux personnes déficientes visuelles. Le projet inclut également la réalisation de l'audiodescription du film Le Blob, un génie sans cerveau de Jacques Mitsch, en partenariat avec Occitanie Films et Le Cinéma Parle.

 

Les commentaires sont clos.