Les Femmes, Les Arts et Les Sciences

Mettre en lumière les femmes dans les sciences

Exposition

La plus connue des femmes scientifiques est probablement Marie Skłodowska-Curie, cependant elle est loin d'être la première. Les femmes artistes commencent à bénéficier d'une certaine visibilité à partir de la seconde moitié du XXème siècle en ce qui concerne la peinture. Invisibles dans le domaine de la musique, on les connaît davantage en littérature, plus souvent en tant qu'écrivaines que poétesses. Toutefois, les femmes les plus mises en lumières sont souvent les muses, inspiratrices ou épouses, conformément aux stéréotypes de genre.

Celles que vous rencontrerez au fil de cette exposition sont toutes des héroïnes. Leur passion et leur génie et parfois leur insolence les ont amenées à bousculer les préjugés sexistes de leur temps, par volonté ou malgré elles. Vous découvrirez leurs parcours, leurs difficultés, leurs réussites mais aussi parfois leurs limites (ou celles qui leur ont été imposées).

Les objectifs

Cette exposition a pour objectif de mettre en lumière certaines femmes, scientifiques ou artistes, oubliées ou méconnues de notre histoire collective. Elle a pour ambition, non d’analyser ces destins de femmes, mais de vous offrir un aperçu d’histoires ignorées, de combats, de volontés, de ténacités, d’ambitions, de passions…. Elle a aussi pour but de contribuer à changer l’image des femmes en montrant qu'elles ont pu prendre en main leur destin malgré les difficultés rencontrées.

Programmation

Du 29 novembre au 10 décembre 2016 dans le cadre du festival «Brisons de la silence contre les violences conjugales» à la Bibliothèque Jean Macé à Lyon (7ème).

Du 19 janvier au 3 février 2017 à l’INSA à Toulouse, en préambule de le journée Femmes et Filles et Sciences qui se déroulera le 2 février 2017 à Toulouse.

Du 24 au 28 avril 2017 au Lycée Louis Rascole à Albi.

Les commentaires sont clos.