Semblable et Différent

Ateliers sur l’appréhension du handicap

Nouvel atelier

 

Ateliers soutenus par la Région Occitanie et la Fondation SNCF.

Public :
Lycéen·ne·s / Collégien·ne·s

Où ?
Lycée Privé Professionnel Le Savès

Intervenant·e·s :
Sandrine Balza, médiatrice scientifique
Claire Bigeault, animatrice radio
Claudine Trémeaux, chorégraphe
Melissa Marie, intervenante danse et handicap
Paul Quénée, animateur de l'atelier Hip-Hop de l'association Esperluette

Déroulé :
> 5 séances

En partenariat avec l'association Esperluette et l'association les Jeunes Handicapés (APH).

« Je suis un anormal. On l’a dit, assez. Je l’ai senti. Les mouvements des yeux qui passent à l’examen chaque parcelle de mon être me l’apprennent : tel regard fixe le mien puis descend, là précisément où se trouve la preuve qu’il cherche : « il est handicapé ». Parcours des yeux, quête insistante du talon d’Achille, de la faiblesse. Ce que la plupart des gens perçoivent, c’est l’étrangeté des gestes, la lenteur des paroles, la démarche qui dérange. Ce qui se cache derrière, ils le méconnaissent. Spasmes, rictus, pertes d’équilibre, ils se retranchent derrière un jugement net et tranchant, sans appel : voici un débile. Difficile de changer cette première impression, douloureux de s’y voir réduit sans pouvoir s’expliquer ».
Alexandre Jollien, écrivain, philosophe. « Le métier d’homme ».

Le projet propose de dépasser cette première impression, ce premier regard réducteur posé sur une personne en situation de handicap. Il ne s’agit pas de s’affranchir de la situation de handicap, au contraire il s’agit pour les élèves d’en comprendre certains stigmates, certaines difficultés à surmonter à travers des mises en situation et d'expérimentations ludiques afin d’ouvrir les barrières et ainsi, rendre possible la rencontre entre personnes.

C’est la danse qui en sera le fil conducteur. Les rôles vont alors s’inverser. La personne en situation de handicap devient celle qui sait, celle qui apprend à l’autre. Le parcours permet la rencontre avec des personnes en situation de handicap autour de la danse. Analyse du geste, idées reçues bousculées, activité partagée. Il s’agira alors de créer une chorégraphie et de la jouer au public ensemble, avec les élèves et les danseurs·ses en situation de handicap, lors de la restitution.

Le spectacle de restitution aura lieu le 13 octobre, dans le cadre de la fête de la science à Rieumes. Il se déroulera à partir de 14 heures dans la Halle aux Marchands de Rieumes.

Les élèves expérimentent une situation de vivre ensemble, d’échanges qui pourra par la suite résonner en eux et permettre d’éviter la fuite, la moquerie, l’ignorance, le jugement, la gêne, qui génèrent souvent discrimination et exclusion.

Les objectifs

> Connaître ce que signifie vraiment « être en situation de handicap ».
> Ressentir pour comprendre des situations de handicap et ainsi être capable de s’intéresser à la personne au-delà de son handicap.
> Ébranler certains stéréotypes, idées reçues sur le handicap afin de changer le regard et d'accepter la différence.
> Apprendre à faire et à construire ensemble, situation de handicap ou non.

Les commentaires sont clos.