Valeurs & Objectifs

Nos Valeurs

En tant que Club CNRS, l'association s'investit pour la diffusion des connaissances et aborde les grandes questions soulevées par la recherche en créant une véritable passerelle entre le monde de la recherche et le citoyen.

Les Chemins Buissonniers sont membres de la Fédération Française pour l'UNESCO qui œuvre pour la construction d’un monde de justice, de solidarité et de paix.
Cette volonté de cohésion sociale de l’association se traduit par un engagement fort vers les publics éloignés de la culture ou les publics en difficulté.

Les Chemins Buissonniers ont pour ambition de conjuguer les formes de recherches et de créations artistiques et scientifiques pour qu’émerge une démarche culturelle riche d’échanges et de partages. L'association propose aux artistes et aux scientifiques d’expérimenter et de développer des outils de médiation originaux s’adressant à la sensibilité et à l’imaginaire de chacun, pour nourrir la curiosité et la réflexion de tous.

Les Chemins Buissonniers réfutent la démarcation arbitraire et stérile opposant arts, ou sensibilité, et sciences, ou rationalité. Ils associent au contraire l’art et la science en tant que composantes essentielles de la culture humaine. Ils ont la conviction que les artistes et les scientifiques permettent, par leurs activités respectives de création et d’investigation, de dévoiler, par des voies différentes, la beauté du monde et d’éveiller, ce faisant, la curiosité des femmes et des hommes.

Convaincus que l’on apprend à partir de tous nos sens (intelligence corporelle-kinesthésique,intelligence musicale…), Les Chemins Buissonniers œuvrent pour que la science cesse d’être uniquement diffusée par des méthodes faisant exclusivement appel à l’intellect. Pour cela, elle propose des dispositifs alternatifs où la connaissance passe aussi par des expérimentations artistiques participatives qui impliquent le corps (motricité) et l’individu dans sa globalité (gestes, émotions, imaginaire).

Nos domaines d'intervention

› Sur le plan artistique :
Le cinéma, la danse, le théâtre, la performance, la musique ...

› Sur les thématiques scientifiques :
Le cerveau, le handicap, l'astrophysique, l’éducation à la paix et à l’interculturalité, les sciences humaines, le climat, la lumière...

Nos Objectifs

Démocratiser l’accès aux savoirs.
Le savoir doit être accessible à tous les individus quelque soit leur position sociale, leur culture d’origine ou leur niveau d’étude.

Favoriser l’imagination pour développer la curiosité au monde.
Les parts communes entre l’art et la science, sont la recherche et la création. Il n’y a pas d’un côté le savoir et de l’autre l’imaginaire. Les deux sont de chaque côté. La mise en scène de données cognitives nouvelles et précises permet l’échange entre rêve et réalité, rationnel et imaginaire, en ouvrant des horizons inédits et originaux.

Permettre l’adoption de modèles valorisants féminins.
S’il est vrai que l’essence du savoir scientifique est d’être objectif, en dehors de toutes considérations sexuées, il est en revanche évident que le sens des recherches, la capacité à imaginer, sont fortement tributaires de l’histoire de chacun. Dès lors, les particularités liées au féminin/masculin induisent, de par nos caractéristiques culturelles, une façon différente d’aborder le monde. Si nous voulons réussir à défricher d’une manière harmonieuse l’univers infini de nos connaissances et de consciences permettant l’accès à un monde plus responsable, il faut que dès leur plus jeune âge, garçons et filles puissent adopter des modèles valorisants autres que masculins.

Développer une approche multiple des savoirs.
Le fait de confronter notre approche culturelle, rationnelle et poétique avec des expressions et des savoirs culturels différents, nous amène à ne plus parler d’intégration, mais de complémentarité, complémentarité nécessaire à la connaissance plurielle du monde.

Créer un partenariat avec le milieu scolaire et périscolaire pour une action précoce.
Permettre aux enfants, par la mise en place d’ateliers, de se sentir associés à la chose apprise et acteurs principaux de leur propre accès à la connaissance.

Les commentaires sont clos.